Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 09:01

On ne sait tout simplement pas qui observe, ni comment il le fait et moins encore depuis quel endroit !

On peut comprendre certains mécanismes de l’univers, évaluer la date de sa création, la manière dont il est né, mais on ne sait absolument rien sur la conscience qui l’aurait manifesté. Y a-t-il une manière particulière de configurer un atome, de le combiner avec un autre atome pour qu’il développe les sens ?

Est-ce la combinaison hasardeuse d’atomes qui a donné naissance à la conscience ?

En fait, nous ne savons que peu de choses sur l’atome et nous devons en apprendre encore beaucoup sur son comportement avant de pouvoir donner des explications acceptables. Qui donc est celui qui observe en physique quantique ?

Y a-t-il un observateur pour chaque chose qui existe, comme pour le poisson, le chat, le tigre ou l’homme ? Faut-il un observateur pour toute chose ?

L’observateur est-il une composante de l’univers, une combinaison d’atomes ?

Ne pourrait-il pas être une forme différente de la matière et dans ce cas une simple illusion ?

Le plus drôle, c’est que toutes ces suggestions faites sur l’observateur sont fausses et en même temps exactes.

Le fait d’observer ces réponses donne peut-être naissance à l’une de ces réalités ou à toutes. Voyez-vous, c’est infiniment complexe. Le monde n’est réel que parce qu’on le regarde. C’est une définition qui rend très difficile la perspective d’un univers solide, stable et figé

. Cela complique davantage l’idée d’un Dieu. Et s’il en est un, le fait qu’il nous est donné d’observer nous aussi, donne le sentiment qu’il souhaite nous voir participer à sa création. Il ne nous oblige à rien, sinon qu’il observe notre façon de créer.

On pourrait même supposer qu’il se rend utile par sa présence neutre en nous permettant de nous extraire de nos expériences en le rejoignant dans une démarche de contemplation, sans rien attendre. Puis, de participer à cette mouvance naturelle et intelligente par une simple Action de grâce.

On pourrait tout à fait se demander si d’observer un phénomène sans rien en attendre ne le libérerait pas d’une détermination. Il pourrait alors réaliser plusieurs futurs en même temps et ne jamais s’effondrer dans une seule perspective.

Cela signifierait que nous exercerions en une seule vie plusieurs vies, que la mort ne serait rien d’autre qu’une vaste expérience de la vie.

Que tout serait réel et en même temps irréel !

Mateo

http://www.vie-sante-bien-etre.com/internet-emploi/

Partager cet article

Repost 0
comment-vivre-mieux1.over-blog.com - dans la physique quantique
commenter cet article

commentaires