Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 17:24

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’écriture, ou si vous n’avez pas le temps d’écrire votre propre ebook, ce n’est pas un problème.

Vous pouvez engager un « auteur anonyme ». Les « auteurs anonymes » peuvent écrire ce que vous leur demandez et quand ils ont fini et qu’ils sont payés, le copyright de ce travail vous appartient et vous pouvez librement signer l’ouvrage de votre nom. Les « auteurs anonymes » n’indiquent jamais à d’autres le travail qu’ils ont réalisé et sur lequel vous avez mis votre nom.

Ce n’est pas dans leur éthique et si vous êtes incertains, ils signent habituellement un accord ou un contrat qui leur interdit de révéler cette information ou toutes autres informations concernant votre projet. Maintenant, vous pouvez penser que l’engagement d’un « écrivain public » est couteux. Mais ce n’est pas vraiment le cas, si vous regardez tout le travail qu’ils effectuent en amont.

Un « auteur anonyme » obtiendra l’information à votre place, il recherchera de la matière et la rédigera tout en s’assurant de la bonne qualité de l’orthographe et de la grammaire.

Quand il vous présente le travail fini, vous pouvez encore lui demander de faire tous les changements qui vous semblent utiles, d’ajouter les touches personnelles que vous désirez afin d’obtenir un produit commercialisable.

Les « auteurs anonymes » ont des tarifs variables.

Certains vous font payer selon le projet, d’autres aux mots ou à la page.

Un bon « auteur anonyme », dont la langue principale est le Français, peut vous couter 10 € par page et jusqu’à 30 €, d’autres factureront 0,10 € au mot. Les prix pratiqués ne sont cependant pas le reflet de leur qualité d’écriture.

Il y a des « auteurs anonymes » dans d’autres pays, tels que l’Inde pour les écrits anglais ou le Canada pour le français, qui sont moins chers que les « auteurs anonymes » nationaux. Je ne souhaite évidemment pas offenser qui que ce soit, car vous remarquerez que la qualité d’écriture est également amoindrie du fait qu’ils écrivent dans leur seconde langue et n’expriment pas les choses d’une manière appropriée ou n’emploient pas la grammaire appropriée.

Si vous faites appel à ce genre d’auteurs, attendez-vous à faire de nombreuses corrections.

Un « auteur anonyme » peut effectuer le travail puis faire payer le travail, si vous n’avez jamais collaboré il se peut que vous deviez payer la moitié des honoraires convenus à la commande, ce qui peut sembler normal. Pour votre protection, utilisez un moyen de paiement du type « PayPal » ou payez par carte de crédit, de sorte que si les travaux ne sont pas livrés en temps et en heure vous puissiez facilement avoir des recours et récupérer votre argent.

Vous pouvez également utiliser des services de Freelance (travailleurs indépendants) tels que guru.com ou elance.com (ces sites sont Anglo-Saxons, mais vous y trouverez des travailleurs français).

L’avantage de ce type de sites, c’est qu’il vous offre une protection supplémentaire puisque l’argent est tenu par le service jusqu’à ce que le travail soit terminé et approuvé par le commanditaire. Est-ce vraiment possible de gagner sa vie avec un blog ?

http://mateo.direct-editions.com/vos-premiers-1000-euros/lettre-confidentielle

Mateo

http://vie-sante-bien-etre.com/reussir-se-former/

Générer du trafic pour trouver des prospects à convertir en client demande beaucoup d'efforts. Les sources de trafic sont nombreuses et les prospects peuvent arriver rapidement, mais votre onjectif n'est pas seulement de créer des listes, c'est aussi de générer des revenus.

Un client est une personne qui vous a fait confiance, elle attends de vous sans doute d'autres informations, surtout si elle a été satisfaite de sa première commande. http://mateo.lavievivezla.com/webrd/of-index/

Partager cet article

Repost 0
comment-vivre-mieux1.over-blog.com - dans Externaliser la rédaction
commenter cet article

commentaires