Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 17:03

Dès l'instant où nous venons au monde, nous recevons des informations identitaires. Ces informations peuvent être de connotation valorisante ou tout à fait le contraire, exprimer le rejet, le dégoût ou l'indifférence. L'éducation que nous recevons constitue le ciment de notre devenir. Certains spécialistes du développement psychoaffectif affirment que la personnalité se définit avant l'âge de 6 à 7 ans.

Ainsi, un parent qui valorise son enfant le félicite chaque fois qu'il progresse, l'encourage devant la difficulté, l'aide à faire face quand il échoue et lui permet ainsi de devenir un véritable gagnant devant la vie. Normalement, si rien n'interfère, l'enfant sera capable de croître avec un sentiment bien ancré en lui de confiance et d'auto-estime. Il sentira qu'il peut faire face à la difficulté parce que les parents l'auront aidé dans ce sens.

Même s’il apparaît évident qu'un enfant rejeté par ses parents, considéré comme incapable, bon à rien ne devienne plus facilement fragile, manquant de confiance en lui ; parfois, cette attitude négative infligée par les parents peut provoquer l'effet contraire. L'enfant va chercher à se frayer un chemin vers la réussite pour justement prouver qu'il n'a rien à voir avec ce qu'on lui a fait remarquer.

En fait, soit l'enfant a répondu en son for intérieur que ces parents ont raison, et dans ce cas, il va vraiment devenir un perdant, soit il refuse avec force cette identité et dans ce cas, il devient capable de se dépasser et cherche à prouver que ses parents ont tort.

Bien sûr, on ne sait pas encore parfaitement pourquoi ni comment la nature profonde d'un être l'influence dans un sens ou dans l'autre. Mais ce que l'on sait avec certitude, c'est que la manière dont il va recevoir ces informations depuis son enfance va l'influencer définitivement.

Un adulte à fort tempérament, gagnant, devra parfois faire un travail de développement personnel pour maîtriser son impulsivité, sa colère et sa hargne. Tandis qu'une personne au tempérament faible, perdant, elle devra apprendre à se valoriser et à s'accepter.

Le développement personnel propose par des moyens appropriés des techniques de revalorisation de soi. Parmi ces techniques, on trouve le théâtre, la thérapie brève, l'analyse transactionnelle, la gestalt-thérapie...

1. Concentration.

 

La concentration est certainement la clé d'une bonne mentalité. Il est important d'avoir toujours dans le coin de sa tête son principal objectif et les tâches à réaliser pour l'atteindre.

 

C'est la même chose lorsque vous travaillez. Concentrez-vous sur la ou les tâches à effectuer dans la journée. Au lieu de vous disperser et au final perdre votre temps, allez jusqu'au bout. Une fois la tâche terminée, vous pourrez prendre une pause afin de vous changer les idées.

 

2. Auto-évaluation.

 

Pour atteindre le bon état d'esprit, il est important de « débusquer » les signes d'un état d'esprit négatif. Voici quelques points à surveiller :

 

         Avoir de nombreux plans de secours ou être trop prudent peut signifier que vous doutez en vos capacités. Les filets de sécurité sont compréhensibles, mais ils peuvent devenir une solution trop tentante si les choses sont loin d'être parfaite. Pour réussir, il est important de passer par des phases délicates. Effectivement, c'est la seule manière de se remettre en question. Ainsi, on peut passer les obstacles et continuer d'avancer.

         Croyez-vous en votre réussite. Certaines personnes se disent qu'elles ne sont pas faites pour les affaires. C'est un tort. Si dès le départ, vous n'avez pas confiance en vous, l'échec sera inévitable. Si vous avez un rêve réaliste, rien ne doit vous empêcher de l'atteindre. Si vous croyez en vos capacités, vous convaincrez les autres.

 

3. Pensez comme un entrepreneur.

 

Si vous lancez votre propre entreprise, il ne faudra plus penser comme un salarié. Vous devez penser comme un patron… comme votre propre patron. Cela comprend la liberté de travail, mais aussi les responsabilités liées à la gestion d'une entreprise.

 

4. Croyez en votre produit.

 

Que vous vendiez des produits d'autres entreprises ou vos propres produits, vous devez aimer et croire à l'utilité et à la qualité du produit pour réussir. C'est une notion importante, puisque si vous avez des doutes sur la qualité du produit, vous ne réussirez pas à être convaincant lorsque viendra le moment de le vendre.

 

Réaliser un travail sur votre état d'esprit est une étape déterminante. Malheureusement, peu d'entrepreneurs prennent conscience de son importance.

 

Bien amicalement,

jean-luc wacquier

 

http://mateo.mateo.promety.net/webrd/09-tom-index/

Suivez nous sur

https://www.facebook.com/

https://twitter.com/

Comment Développer une Puissante Confiance en soi

Soyez confiant et à l'aise en toutes situations

http://go.mateo1.harmovea.4.1tpefb2.com

 

 

         

Partager cet article

Repost 0
comment-vivre-mieux1.over-blog.com - dans l'auto-estime Le mental et émotionnel
commenter cet article

commentaires